Méthodes et fonctionnement de l′installation

1.1 Point d′installation et préparation de l′installation

Lors de l′installation des précédentes versions d′Office, deux choix s′offraient généralement à nous : Le fichier setup.exe ou l′imposant fichier MSI basé sur Microsoft Windows Installer.

Sous Office 2007, ce processus à été complètement modifié, en effet, l′architecture du point d′installation (CD-ROM / DVD-ROM) est basée sur une architecture : une application = un dossier = un fichier MSI

Nous avons donc un dossier pour l′application Word, un pour Excel, … chaque application possède donc son propre fichier MSI.

Tout parait donc plus simple, du moins en théorie, car malheureusement il n′est pas possible (sauf cas particuliers et versions) d′installer ces applications de façon unitaire en exécutant directement les fichiers MSI.

En effet tout le processus d′installation est piloté par le fichier setup.exe situé à la racine du point d′installation.

Il incombe donc de ce constat qu′il n′est désormais quasiment plus possible de déployer Office en utilisant GPOs ou toute autre méthode utilisant exclusivement des fichiers MSI, puisque ceux-ci ne prennent plus en charge les commutateurs Windows Installer classiques.

Nous devrons donc nous tourner vers des solutions telles que SMS (System Management Server), System Center Configuration Manager ou autres solutions Microsoft ou tierces pour déployer la suite bureautique sur nos postes client.

Lors de l′installation d′Office, le setup.exe fait appel à différents outils tels qu′ose.exe (Office source Engine) qui seront utiles à l′installeur pour préparer le système. OSE est utilisé par exemple pour copier les fichiers provenant de notre point d′installation vers le cache d′Office (MSOCache sur C:\). Dans le chapitre suivant nous allons aborder la création et l′utilisation des fichiers de personnalisation par setup.exe.

Personnalisez Office 2007

Lors de l′installation d′office, setup.exe détecte différents paramètres tels que la langue et l′emplacement géographique afin de permettre à OSE la copie des fichiers noyaux. OSE est également chargé de copier les fichiers de langues indispensables dans la ou les seules langues utilisées sur la machine afin de permettre aux utilisateurs d′utiliser office dans la langue de leur OS le tout en ce passant des langues superflues.

Nous allons voir au fil des chapitres suivants les différentes méthodes pouvant être utilisées pour personnaliser l′installation de notre produit.

2.1 Le dossier Updates

Si vous installez ou déployez Office 2007 et que vous devez également déployer des mises à jour logicielles, le programme d′installation peut les appliquer dans le cadre du processus d′installation.

En effet, la sortie d′office 2007 datant aujourd′hui de plus de 2 ans, de nombreuses de mises à jours et autres services packs ont étés publiés par Microsoft et mériteraient d′être appliqués au moment de l′installation initiale de la suite bureautique. Pour cela, il est nécessaire d′extraire et de stocker les mises à jour de n′importe quel produit Office résidant au point d′installation dans le dossier \Updates.

Pendant l′installation initiale, le programme d′installation vérifiera si le dossier \Updates contient des correctifs pertinents pour le produit Office system 2007 en cours d′installation et les appliquera. Par conséquent, les utilisateurs ne recevront donc via Microsoft Update ou autre moyen de mise à jour seules les mises à jour les plus récentes avec Office.

2.2 Les fichiers MSP

sous Office 2003 pour personnaliser l′installation du produit. En effet, sous Office 2007, il n′est plus nécessaire d′utiliser les outils présents dans l′ORK (Office Ressource Kit) seul le lancement du setup.exe avec le commutateur /Admin suffit pour générer un fichier de personnalisation via l′utilisation d′OCT (Office Customization Tool).

Comme vous pouvez le constater OCT permet de personnaliser complètement les paramètres entrés lors de l′installation tels que la clé produit, mais aussi des paramètres généralement entrés post installation tels que les comptes mail exchange et autres plugins additionnels à installer. Une fois la configuration souhaitée entrée, l′application génère le fichier MSP utile à la personnalisation de l′installation.

Le ficher MSP généré sera appliqué via le commutateur /adminfile MaConfig.msp appliqué au setup.exe. Nous verrons plus loin comment déployer Office et les fichiers MSP.

2.3 Config.xml

Lors de son exécution, le setup utilise le ficher config.xml pour guider ses actions. Par défaut le fichier config.xml est présent dans le dossier de la distribution \entreprise.WW.

Ce fichier XML utilisé en complément d′un fichier MSP permet d′automatiser complètement le processus d′installation ci-dessous le contenu du fichier :

Une fois votre configuration réalisée, le commutateur /config config.xml sur le setup.exe lui permettra de récupérer ses paramètres dans le fichier précédemment configuré.

Déployez Office 2007

Comme nous avons pu le voir précédemment, il n′est désormais plus possible de déployer Office directement via GPO. Des solutions telles que SMS (System Management Server), SCCM (System Center Configuration Manager) ou même l′archaïque mais toujours efficace méthode de déploiement via script sont heureusement toujours utilisable.

Si votre réseau d′entreprise s′appui sur une infrastructure Active Directory, déploiement de script via GPO est une solution plus qu′envisageable.

Une GPO liée à l′OU contenant les postes concernés pourra voir le paramètre « startup script » édité pour exécuter au démarrage le script qui lancera l′installeur d′Office avec les fichiers de personnalisation précédemment configurés.

En effet, rien de plus simple, en partageant votre point d′installation et en rendant accessible celui-ci en lecture et exécution à vos utilisateurs, il vous suffira d′un script batch simple (exemple ci-dessous) pour lancer l′installation de la suite bureautique sur vos postes clients.