Introduction à l’offre décisionnelle de Microsoft

msdn.microsoft.com

Nous allons tout d’abord voir et comprendre les différents outils de l’offre décisionnelle de la solution Microsoft. En effet, il est important de bien situer notre création de rapport dans la machine décisionnelle de Microsoft et de son utilité au sein des entreprises.

Comprendre et cerner les besoins des différents échelons de la hiérarchie d’une entreprise et comprendre l’utilité des trois parties du système décisionnel de Microsoft : SQL Server Integration Services(SSRS), SQL Server Analysis Services (SSAS) et SQL Server Reporting Service (SSRS). Dans le cadre de cet article et de la création de rapport, seule la partie SQL Server Reporting Services nous intéressera et nous ne verrons que l’intérêt théorique des autres services.

Les besoins des entreprises

De nos jours, la prise de décision se fait à tous les échelons d’une entreprise et à tout instant. Par exemple, permettre à ses décisionnaires de prendre la meilleure décision à l’instant t pour un processus de fabrication ou encore de voir l’impact de ce processus sur les consommations permet d’optimiser les coûts et le processus en lui-même.

En effet, l’opérateur chargé d’un processus de fabrication de Champagne pourra appliquer les bons mélanges avec un cépage pour obtenir le millésime. Il pourra aussi comprendre en comparant le processus de fabrication d’une chaine à l’autre. Pourquoi le mélange se fait-il mieux ? Pourquoi le processus consomme moins ?

De son côté, un directeur commercial pourra s’intéresser à la vente d’un produit par pays/continent d’une année sur l’autre et faire un comparatif. Comprendre et cerner les produits phares d’un pays sur l’autre. Pourquoi mon produit se vend il mieux dans ces pays ?

Le but étant de pousser les différents décisionnaires à se poser les bonnes questions en ayant une vue d’ensemble sur les différents domaines qu’ils touchent.

De plus, l’ensemble de ces décisions permettront d’obtenir les indicateurs de performance (KPI : Key Performance Indicator) qui serviront par la suite à déterminer les bonnes décisions.

Reprenons l’exemple d’une chaine de production de champagne. La qualité celle-ci va dépendre de son cépage, de sa durée de conservation en cave et de ses mélanges. Au final, on aura assez de données disponibles (Avec les chaines précédentes) pour savoir pour un cépage donné, les mélanges et la durée de conservation nécessaires pour en tirer le meilleur résultat. Et on peut étendre ce schéma au type de chaine de production pour savoir qu’elle est la meilleure façon de préparer le champagne.

Au vu des différents besoins, vous cernerez que l’objectif est de comprendre que la prise de décision se fait et doit se faire au sein d’une entreprise et l’outil Microsoft répond aux besoins de ces entreprises qu’elles soient des PME, ETI ou des GE.

Nous allons maintenant voir et comprendre le rôle du SQL Server Integration Services.

Server Integration Services (SSIS)

SSIS permet, comme son nom l’indique, l’intégration des différentes données nécessaires à l’outil décisionnel. Avant SQL Server 2005, SSIS n’existait pas puisque le Data Transform Services (DTS) remplissait ce rôle.

L’objectif principal de SSIS est de faire de l’ETL(Extract-Transform-Load) tout en ayant une gestion des différentes erreurs comme par exemples une source de données inexistantes. L’ETLpermet l’intégration de différentes sources de données (Base de données, fichiers plats, etc…) au sein d’une même source de données.

Voici un exemple qui vous permettra de mieux comprendre l’ETL au sein de SSIS.

Sur ce schéma, nous avons quatre sources de données différentes :

– Une base de données qui n’est pas SQL Server qui contient les données des différents employés.

– Une base de données SQL Server 2005 qui contient l’ensemble des informations des différents produits.

– Un fichier CSV qui contient les nouveaux stocks sur un entrepôt.

– Un fichier TXT qui contient les nouveaux stocks d’un autre entrepôt.

Et une seule source de données comme destination : une base de données SQL Server 2008 R2.

On a ainsi les différentes étapes de l’ETL à savoir : l’extraction, la transformation puis le chargement au sein, dans notre exemple, de la base de données.

Il est important de comprendre que c’est ce service clé, au sein de la solution Microsoft, qui permet la centralisation des données.

De plus, ce service permet le traitement des données comme par exemple :

– Convertir et transformer celles-ci afin qu’elles soient les plus adaptées à l’utilisateur final. Prenons l’exemple d’une date « 01012012 » qui est une chaine et que l’on voudrait convertir en « smalldatetime » sur SQL Server.

– On peut filtrer les données. Imaginons que l’on souhaite récupérer dans notre base de données que des commandes venant de France, il suffira de traiter sur le code pays avec une condition.

– On peut lancer des alertes. Prenons le cas, d’un numéro de commande France qui a un montant de 0€, il est possible d’envoyer un message à un opérateur pour prévenir de l’anomalie.

L’ensemble de ses éléments sont parties intégrantes du service.

Pour finir, il est possible d’automatiser via le SQL Agent de SQL Server les intégrations avec un lancement automatique qui dépend du besoin.

Nous allons maintenant voir et comprendre le SQL Server Analysis Services.

Server Analysis Services (SSAS)

SSAS est le service permettant l’utilisation de bases de données multidimensionnelles (OLAP). C’est ce service qui permet la gestion des cubes qui permettront aux utilisateurs finaux d’avoir la donnée finale.

Un cube est une représentation multidimensionnelle de la donnée (Voir schéma ci-dessus). La donnée est ainsi organisée sous forme hiérarchique.

Les avantages des cubes sont les suivants :

– Permettre d’avoir un accès rapide à l’information.

– Avoir la donnée déjà formatée.

– Pouvoir utiliser des agrégations comme count, min, avg, etc…

– Manipuler des données multidimensionnelles.

Prenons l’exemple des ventes d’un produit à une date donnée. Plutôt que de demander à l’utilisateur le regroupement manuel par mois, trimestre ou année, nous allons créer une dimension temps qui permettra directement à l’utilisateur final de choisir son ordre de grandeur grâce à la hiérarchisation des données faites dans SSAS. Voici un exemple avec la dimension temps :

Cette hiérarchisation peut se faire aussi dans le cadre d’un produit qui fait partie d’une catégorie et d’une sous-catégorie.

Pour conclure cette rapide introduction à SSAS, il faut retenir que c’est l’élément clé dans la structuration de données pour la rendre finale auprès de l’utilisateur.

Nous allons voir et comprendre le SQL Server Reporting Services.

Server Reporting Services (SSRS)

SSRS est le service qui va nous intéresser dans notre article. C’est lui qui permet la création et la publication de rapports. Et donc implicitement, la publication des données.

Le service dispose d’une interface WEB permettant ainsi le travail collaboratif et possède des gestions de droits utilisateurs. Ces mêmes utilisateurs qui peuvent bénéficier de la solution Report Builder (Actuellement à la version 3 pour SQL Server 2008 R2) pour créer leurs propres rapports et ainsi les publier.

Nous verrons brièvement en conclusion son utilisation.

Pour conclure sur l’ensemble des services de la solution, nous allons voir comment ces services peuvent interagir entres eux :

Agencement entre les différents services SQL Server

Nous espérons que l’explication des différents services de l’offre vous aura permis de comprendre leur rôle et leur utilité au sein d’une entreprise pour répondre aux différents besoins.

Nous allons maintenant nous occuper des différentes installations nécessaires pour la création de rapports.

Les différentes installations

Server 2008 R2

Dans notre cas, nous allons utiliser une version entreprise de SQL Server 2008 R2. Il est tout à fait possible de faire l’installation avec SQL Server 2005, 2008 ou encore 2008 R2 en édition standard. L’édition express ne suffira pas pour la simple et bonne raison que Microsoft ne donne pas l’accès aux différents services lors de l’installation.

Pour télécharger la version d’évaluation de SQL Server 2008 R2 Enterprise, je vous invite à cliquer sur ce lien : .

Lancer le setup.exe.

Description: C:\Users\Edison\Desktop\Nouveau dossier\sql_install.png

Lancer une nouvelle installation.

Description: C:\Users\Edison\AppData\Roaming\Tencent\Users\151296325\QQ\WinTemp\RichOle\5%]{JOGFD2GHI[79O_I9DXS.jpg

Vérifier que vous avez bien tous les prérequis puis cliquez sur Ok.

Description: C:\Users\Edison\AppData\Roaming\Tencent\Users\151296325\QQ\WinTemp\RichOle\TR_{`_C2]AI~WLF`BZR[LLY.jpg

Vous devez ensuite faire Nextune fois que les différents fichiers supports de l’installation SQL Server ont été vérifiés.

.

Description: C:\Users\Edison\AppData\Roaming\Tencent\Users\151296325\QQ\WinTemp\RichOle\TR_{`_C2]AI~WLF`BZR[LLY.jpg

D’autres prérequis de l’installation seront vérifiés. Une fois que c’est fait, faites Next.

Description: C:\Users\Edison\AppData\Roaming\Tencent\Users\151296325\QQ\WinTemp\RichOle\O77H75U%P35YSKAMUPCME]R.jpg

Entrer votre clé produit si vous en avez une ou choisissez la version d’évaluation qui est valide 180 jours.

Nous avons choisi la version d’évaluation dans notre exemple. Ensuite, cliquez sur Next.

Description: C:\Users\Edison\AppData\Roaming\Tencent\Users\151296325\QQ\WinTemp\RichOle\XVG37F[H8@011P1_8TM711M.jpg

Acceptez les conditions d’utilisation Microsoft puis, faites Next.

Description: C:\Users\Edison\AppData\Roaming\Tencent\Users\151296325\QQ\WinTemp\RichOle\2M0INP92Q21HT_G8}2Z0]MO.jpg

Vérifier que SQL Server Feature Installation est sélectionné puis faites Next.

Description: C:\Users\Edison\AppData\Roaming\Tencent\Users\151296325\QQ\WinTemp\RichOle\1B3KO7}3AM8$FZA2PN[KA5S.jpg

Maintenant, il va falloir sélectionner les composants dont on a besoin. Nous n’avons besoin que du composant Reporting Services (Le service de base de données étant automatiquement intégré).

Nous avons sélectionné Integration Services et Analysis Services pour un autre projet. Vous pouvez sélectionner BIDS pour développer vos rapports directement sur le serveur (Ce n’est pas conseillé) mais nous avons préféré utiliser la version 2008 de Visual Studio avec BIDS pour développer sur un poste client :

o Cela évite de consommer les ressources du serveur s’il est en production car il peut y avoir plusieurs développeurs de rapports.

o Pour des raisons de sécurité puisque l’on a juste besoin d’un accès à la base de données.

Pour le reste sélectionnez comme sur la capture d’écran suivante :

Description: C:\Users\Edison\AppData\Roaming\Tencent\Users\151296325\QQ\WinTemp\RichOle\%$}6LAR0`)]G2%XCR}QJ~FN.jpg

Dans la configuration de l’instance, vous n’êtes pas obligé de renommer l’instance ou de modifier le chemin. Un Serveur peut héberger plusieurs instances de SQL Server, chacune de ces instances doivent avoir un nom afin de pouvoir les identifier lors des connexions, vous pouvez choisir de nommer votre instance ou bien de laisser le nom par défaut à savoir SQLEXPRESS sur une édition express et MSSQLSERVER pour les autres éditions. Parmi ces instances, une seule est l’instance par défaut (celle à laquelle on se connecte si on ne spécifie pas de nom d’instance lors de la connexion). Chaque instance héberge une à plusieurs bases de données et son répertoire de stockage par défaut peut être changé pour des raisons de performances ou autres.Vous pouvez laisser la configuration par défaut et cliquez Next.

Description: C:\Users\Edison\AppData\Roaming\Tencent\Users\151296325\QQ\WinTemp\RichOle\K]UQP4%6MCU7R8[BGG2EXZD.jpg

Au niveau de la configuration des comptes de services, nous avons choisi le compte NT Authority\Network Servicequi est un compte avec les privilèges minimaux. Il est utilisé dans le cas où il n’y a pas de comptes de domaine. Ce qui est notre pas.

Il est recommandé d’utiliser plutôt un compte de domaine avec les autorisations minimales pour le Reporting Services car il permet d’isoler le service des autres applications et donc de limiter les risques.

Cliquez sur Next.

Description: C:\Users\Edison\AppData\Roaming\Tencent\Users\151296325\QQ\WinTemp\RichOle\)%3JWCC1WK$J`][{%W}6Y)9.jpg

Au niveau de mode d’authentification à la base de données, nous choisissions les deux modes d’authentification :

o A savoir le compte sa que l’on crée par défaut en précisant un mot de passe.

o L’authentification Windows où nous allons préciser l’utilisateur concerné. Dans notre cas, nous sommes en local, nous avons donc choisi le compte Administrateur.

Description: C:\Users\Edison\AppData\Roaming\Tencent\Users\151296325\QQ\WinTemp\RichOle\%D3ZBAGFS2NXQK_U1$W%]7I.jpg

Dans la configuration du Reporting Services, choisissez le mode natif qui est sélectionné par défaut. Puis cliquez sur Next.

Description: C:\Users\Edison\AppData\Roaming\Tencent\Users\151296325\QQ\WinTemp\RichOle\15EI}O1~6%SY{3KZWWXO}_T.jpg

Ensuite, vous laissez tous par défaut et vous cliquez sur Next jusqu’à avoir l’installation.

Description: C:\Users\Edison\AppData\Roaming\Tencent\Users\151296325\QQ\WinTemp\RichOle\R`PFGP{R2J)A}2KQDP44[{9.jpg

Une fois que nous avons installé SQL Server 2008 R2 avec tous les composants nécessaires, nous allons attaquer l’installation de Visual Studio 2008 Professional avec BIDS.

Visual Studio 2008 Professional avec BIDS

Avant de commencer cette partie, nous allons répondre à deux questions qui pourraient vous venir :

– Pourquoi n’avons-nous pas utilisé Visual Studio 2010 ? Pour la simple et bonne raison que BIDS n’est pas compatible avec.

– Pourquoi installer Visual Studio 2008 SP1 alors que l’on a déjà installé BIDS ? BIDS n’a que les fonctionnalités BI alors que Visual Studio 2008 regroupe l’ensemble des fonctionnalités et templates BI compris. Il faut tout de même installer BIDS pour pouvoir utiliser la BI sur Visual Studio 2008 SP1.

Source

msdn

.microsoft.com

:

Microsoft Visual Studio 2010 ne prend pas en charge les projets Business Intelligence Development Studio, Integration Services, Report Services et Analysis Services pour SQL Server 2008 et SQL Server 2008 R2. Pour contourner ce problème, vous pouvez installer Visual Studio 2008 et Visual Studio 2010 sur le même ordinateur, puis ouvrir les projets Business Intelligence Development Studio dans Visual Studio 2008

.

Nous allons commencer l’installation de Visual Studio 2008 puis de son SP1. Il est important d’installer le SP1 pour éviter, au cours de l’installation, d’avoir l’erreur suivante :

Description: C:\Users\Edison\Documents\Tencent Files\151296325\Image\%Z5_R(_)DW0%(GST]@}XYR5.jpg

Cette erreur est aussi générée si vous n’avez pas le .NET Framework 3.5 SP1.

C’est parce que, nativement, Visual Studio 2008 ne supporte pas la connexion avec une instance SQL Server 2008 R2.

Commençons l’installation de Visual Studio 2008.

Description: C:\Users\Edison\AppData\Roaming\Tencent\Users\151296325\QQ\WinTemp\RichOle\E%%J]FPJRIWTE@V~CZBXHB0.jpg

Dans notre cas, nous avons utilisé l’installation complète :

Description: C:\Users\Edison\AppData\Roaming\Tencent\Users\151296325\QQ\WinTemp\RichOle\P5QK7DL{T(CITZ6B@0DZJ[3.jpg

Une fois l’installation terminée, vous vous rendez sur le lien suivant : .

Ce lien vous permettra d’installer le SP1 pour Visual Studio 2008.

Nous allons passer à l’installation de BIDS sous Visual Studio.

Vous pouvez trouver BIDS sur le CD de SQL Server 2008 R2 Enterprise que nous avons téléchargé précédemment pour notre serveur. Nous rappelons qu’il est tout à fait possible d’avoir les deux sur le serveur (dans le cadre de configurations de développement).

Description: C:\Users\Edison\AppData\Roaming\Tencent\Users\151296325\QQ\WinTemp\RichOle\5%]{JOGFD2GHI[79O_I9DXS.jpg

Vous faites la même installation que précédemment jusqu’à arriver à la sélection des composants.

Au moment de la sélection des composants, vous cochez uniquement Business Intelligence Development Studio et vous faites Next.

Description: C:\Users\Edison\Desktop\Nouveau dossier\1.png

Vous avez fini l’installation.

Installation de la base de données

Pour terminer la partie installation, nous allons prendre une base de données d’exemple qui va nous permettre de construire nos rapports.

Cette base de données est une base de données fournit par Microsoft et qui s’intitule AdventureWorks. Elle est à installer côté serveur.

Pour télécharger cette base de données, je vous invite à aller sur le lien suivant : .

Description: C:\Users\Edison\AppData\Roaming\Tencent\Users\151296325\QQ\WinTemp\RichOle\@9]@AD0}U{{)2P)E@BN~FMU.jpg

Ensuite, vous copiez la base de données dans le dossier Datade l’instance SQL Server.

Description: C:\Users\Edison\AppData\Roaming\Tencent\Users\151296325\QQ\WinTemp\RichOle\C~XW{(6E68KZN15PM4M9K10.jpg

Vous devez ouvrir SQL Server Management Studio 2008 R2et y attacher la base de données AdventureWorks_Data.mdf.

Description: C:\Users\Edison\AppData\Roaming\Tencent\Users\151296325\QQ\WinTemp\RichOle\@8IPX6S}ZR8MY81S4G7_VVC.jpg

Une fois la base de données installée, nous allons pouvoir commencer la création de nos rapports.

Création d’un rapport avec BIDS

Tout d’abord, vous devez ouvrir soit BIDS, soit Visual Studio 2008 SP1.

Description: C:\Users\Edison\AppData\Roaming\Tencent\Users\151296325\QQ\WinTemp\RichOle\FQDRKOWB1N39_`~~D9G7])0.jpg

Ensuite, vous devez créer un nouveau projet : Report Server Project Wizard.

Vous pouvez ensuite modifier le nom du projet et/ou de la solution.

Ensuite, cliquez Ok.

Description: C:\Users\Edison\AppData\Roaming\Tencent\Users\151296325\QQ\WinTemp\RichOle\]9Z2N(70EZ0HHQAI6_Y$}NX.jpg

Une fois cela fait, nous allons créer une connexion à la source de données. Pour cela cliquez sur Edit.

La source de données permet la connexion à la base de données que l’on souhaite étudier dans le cas de la création de notre rapport. Et ainsi de récupérer un ou plusieurs jeux de données nécessaires à la création de nos graphiques.

Bien entendu, pour des raisons de sécurité, il est important de donner seulement le droit de lecture aux éléments qui ont besoin d’être vu par l’utilisateur.

Dans notre cas, nous avons pris la base de données AdventureWorksque nous avions installée sur le server BISOLUTION. On peut y mettre à la place directement l’adresse IP du serveur si vous ne disposez pas d’une infrastructure DNS sur votre installation de test.

Concernant l’authentification, vous pouvez utiliser le compte sa que nous avions créé lors de l’installation de l’instance SQL Server 2008 R2 Enterprise. Vous pouvez aussi vous créer votre propre compte SQL Server.

Sélectionner Save my password parce que si vous ne le faites pas, à chaque fois que le rapport sera exécuté, celui-ci lancera une invite à le saisir. Cette invite est utile si vous souhaitez que l’utilisateur entre le mot de passe de connexion à la source de données pour des raisons de sécurité.

Une fois que cela est fait, cliquez sur Ok.

Description: C:\Users\Edison\AppData\Roaming\Tencent\Users\151296325\QQ\WinTemp\RichOle\R%_$`2T7$(KIG$~O[`3@CF0.jpg

Maintenant, nous allons créer notre premier DataSetqui n’est rien d’autre qu’une collection de données représentée par une requête SQL.

Nous avons utilisé la requête SQL suivante :

SELECT [FullName] as Name

,[2002] as Sales2002

,[2003] as Sales2003

,[2004] as Sales2004

FROM [Sales].[vSalesPersonSalesByFiscalYears]

SELECT [FullName] as Name ,[2002] as Sales2002 ,[2003] as Sales2003 ,[2004] as Sales2004 FROM [Sales].[vSalesPersonSalesByFiscalYears]

Vous pouvez aussi modifier votre requête SQL avec le Query Builder.

Puis cliquez sur Next.

Sélectionner Tabular comme type de rapport :

Description: C:\Users\Edison\AppData\Roaming\Tencent\Users\151296325\QQ\WinTemp\RichOle\04@]ZJHOUEBM@B@O0~RJ[}Q.jpg

Ensuite, vous devez sélectionner les champs dont vous voulez voir les données. Puis cliquez Next.

Description: C:\Users\Edison\AppData\Roaming\Tencent\Users\151296325\QQ\WinTemp\RichOle\PH){WC`@9ZHZ`P(JBHF8UMU.jpg

Vous pouvez, si vous le souhaitez, modifier le style de votre tableau.

Description: C:\Users\Edison\AppData\Roaming\Tencent\Users\151296325\QQ\WinTemp\RichOle\Z{)LO_UDC]7[U4NAF$Z3KGT.jpg

Maintenant, nous devons configurer l’endroit où le rapport va être déployé.

Précisez la version de la solution SQL Server où le rapport va être déployé. Dans notre cas, il s’agit de SQL Server 2008 R2.

Vous devez sélectionner le serveur de rapports. Par défaut, il s’agit de : https://your-server-name/ReportServer. Dans notre cas, c’est BISOLUTION/ReportServer.

Pour finir, nous devons préciser le dossier où le rapport va être publié.

Dans notre cas, nous sommes administrateur sur l’interface WEB du serveur de reporting. Si vous êtes un utilisateur non administrateur, il vous faudra le droit les configurer sur l’interface WEB.

Puis, cliquez sur Next.

Description: C:\Users\Edison\AppData\Roaming\Tencent\Users\151296325\QQ\WinTemp\RichOle\)X$0AV4T@K72AI{CZ%BFR1M.jpg

Vous pouvez choisir le nom de votre rapport et cliquez sur Finish.

Description: C:\Users\Edison\AppData\Roaming\Tencent\Users\151296325\QQ\WinTemp\RichOle\K%3LISU[RO{{G$AOXKAG`O0.jpg

Maintenant que l’aide à l’installation est terminée, nous avons notre rapport.

Vous pouvez apercevoir le rapport que nous avons créé dans le dossier Reports.

Description: C:\Users\Edison\AppData\Roaming\Tencent\Users\151296325\QQ\WinTemp\RichOle\AD5W7{IP3682G[UIO74_OPU.jpg

Nous avons décidé de comparer la solution de Reporting de Microsoft avec les solutions BIRT et SAP.

Comparatifs SSRS, BIRT et SAP

Dans ce comparatif, nous avons choisi trois solutions :

– BIRT qui est l’un des systèmes de Reporting le plus utilisé dans le monde du libre.

– SAP est le leader mondial.

– Microsoft est la solution qui nous intéresse et la solution qui a permis aux PME de développer leurs propres outils décisionnels.

SSRS BIRT SAP
Prix Coût d’un SQL Server 2005/2008/2008 R2 en édition standard ou entreprise. Attention, il existe plusieurs mode de licence chez Microsoft et le prix dépendrade la licence que vous prendrez (Par processeur, par SQL Server + CAL, etc…) Gratuit puisqu’il vous suffit d’avoir un serveur Tomcat. Grâce aux graveurs JDBC, vous pouvez utiliser toute type de base de données ce qui pourra revoir la gratuité d’une telle solution. Seule la partie BIRT OnDemand (Interface WEB pour l’exterieur) est payante si vous ne souhaitez pas la développer chez vous. Coût de la licence SAP BusinessObjects Edge Series.
Pour qui ? BIDS et ReportBuilder 1 sont pour un public informaticien. ReportBuilder 2 et 3 sont utilisables par un public non informaticien (Même principe de configuration des rapports que sous Microsoft Excel. Réservé à un public d’informaticien Utilisable par un public non informaticien.
Operating system Windows Server 2003/2008/2008 R2 Tout système d’exploitation qui supporte java. Windows / Linux
Database Toutes les bases de données sachant qu’il faut une licence SQL Server pour avoir le SSRS MySQL principalement même si il y a des drivers JDBC pour d’autres bases de données comme SQL Server. MySQL / SQL Server / Oracle / DB2 / Sybase
Web Interface Oui Oui Oui
IDE BIDS / Visual Studio 2008 SP1 Eclipse WEBI
Report viewer équipement Tablette / Smarthphone Tablette / Smarthphone Tablette / Smarthphone

Nous espérons que ce comparatif vous permettra de cerner vos besoins. Le but de ce comparatif n’étant en aucun cas un moyen de dire que la solution de Microsoft est plus intéressante. Elle peut l’être au même titre que les deux autres solutions mais cela dépendra toujours des besoins, des moyens et de l’infrastructure déjà présente dans l’entreprise.

Nous allons maintenant conclure cet article.

Conclusion

Nous espérons que dans cet article vous avez bien pu comprendre les enjeux d’une offre décisionnelle comme celle de Microsoft, son implémentation et surtout son rôle au sein d’une entreprise.

Vous avez pu voir et comprendre l’utilisation de BIDS/Visual Studio dans la création de vos rapports.

Vous avez pu voir la vitesse et la puissance de l’outil au travers de la création de rapports.

Cet article ne concernait que BIDS et nous vous invitons à aller plus loin avec les solutions Report Builder 2 et 3 qui vous permettront de comprendre l’évolution de Microsoft dans la partie SSRS de sa BI.

Et nous vous conseillons au cours de vos différents périples de consulter la documentation MSDN qui reste avant tout la source primordiale.

Si vous souhaitez commenter ou préciser des choses dans cet article, n’hésitez pas. L’apport que vous pourrez faire servira à d’autres membres.