Introduction

Ce document a pour objectif de documenter l’installation et la configuration d’OCS Lync. Il présente chaque étape du processus pour une finalité qui est une utilisation régulière de MOCS (Microsoft Office Communicator Servies) et services associés.

Présentation

1.1 Description

Microsoft Lync est le nouveau-né du célèbre Microsoft Office Communicator 2007R2. Avec cette nouvelle version, Microsoft a voulu renforcer l’aspect collaboratif au sein d’une entreprise à l’aide d’un outil encore plus convivial et simple d’utilisation. Tout en restant connecté, l’utilisateur possède avec le client Lync : la messagerie instantané, la voix, la vidéo mais aussi bien d’autre service tel que la conférence audio/vidéo ainsi que sa ligne téléphonique.

1.2 Objectif de Lync

Lync frappe un grand coup dans le monde de la téléphonie en entreprise. Avec la nouvelle version Microsoft vend une solution pour les entreprises multi-sites révolutionnaire. Jusqu’à maintenant chaque sites devait avoir un serveur OCS sur site avec une passerelle (NET / audio-code / etc..). Dorénavant Microsoft innove en ne placent qu’un serveur à la maison mère, les filiales eux ne seront dotés que d’une passerelle téléphonique. Ce qui favorise donc le passage en version 14 d’OCS.

Installation & configuration

L’installation se déroulera dans le cadre d’une PME qui n’a pas forcément énormément de moyen donc de serveurs.

2.1 Prérequis

Avec l’arrivée de Lync, Microsoft impose beaucoup de prérequis qui sont les suivants :

– Windows 2008R2 ou Windows 2008 SP2

– Un serveur dédié

– Un système d’exploitation à jour

– Les rôles suivants :

o IIS 7.0 : (Static content / Default Document / Error http / Redirection HTTP / ASP.NET / Extention .NET / Internet Server API (ISAP)Extentions / ISAPI Filters / HTTP Logging /Logging Tools / Tracing / Anonymous, Basic, and Windows Authentification enabled / Request Filtering / Static Content Compression /

o IIS application Request Routing module (téléchargeable ici : http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=197392 )

– Microsoft Visual C++ 2008 redistribuable x64_9.0.30729.4148

– Microsoft Silverlight

– Un DC/AD/DNS et Autorité de certificat

– Dans les Administrative Tools, ajouter les éléments suivants :

o Message Queuing features \ Message Queuing Server

o Message Queuing features \ Directory Service Integration

2.2 Installation & configuration

Actions Illustrations
Cliquer sur Prepare Active Directory.
Puis dans la partie Prepare Schema, cliquer sur RUN.
Cliquer sur Next.
Cliquer sur Finish.

PS : Penser à les Log si jamais une erreur y serait présente malgré tout.

La préparation Schéma étant complète, passer à Prepare Current Forest.
Cliquer sur Next.
Laisser Local domain.

Cliquer sur Next.

Cliquer sur Finish.
Passer ensuite à Prepare Current Domain.
Cliquer sur Next.
Cliquer sur Finish.
Vérifier que le « Complete » apparaisse bien.
Lync rafraichie la page et marque les tâches effectuées d’un « Complete ».
Installer l’élément suivant : Install Topology Builder ainsi que Prepare first Standard Edition server.
Exécuter « Topology Builder ».

Renseigner votre domaine SIP.

Cliquer sur Next.
Saisir les informations concernant le site(ou société).
Sélectionner: Open the New Front End Wizard when this wizard closes.
Cliquer sur Next.
Entrer le nom FQDN de la machine : ex : wks.mslab.com

Et sélectionner Standard Edition Server.

Cocher tout excepté Call Admission Control (dans le contexte nous avons un seul site (PME)).
Cliquer sur Next.
Cocher les servies que l’entreprise souhaite.
Cliquer sur Next.
Cliquer sur Next après avoir remplis les informations demandées.

PS : N’oublier pas de créé le partage manuellement sur votre machine.

Entrer une adresse externe pour la publication de la topologie (si jamais un autre serveur OCS venait à voir le jour, celui-ci irait automatiquement chercher la topologie actuellement en place).
Cliquer sur New …
Entrer le nom FQDN puis cliquer sur Next.
La même chose que précédemment.
Sélectionner le partage existent et cliquer sur Finish.
Cliquer sur New…
Entrer le FQDN.
Entrer le FQDN.
Sélectionner votre serveur comme serveur de monitoring.
Publier votre topologie (à l’aide d’un clic droit sur votre topo).

Attention : Aucune erreur ne doit survenir durant la publication, sinon cela ne marcherait pas pour la suite de l’installation.

Passer à l’installation de Lync.

Cliquer sur Run dans Install Local configuration Store.

Executer Run dans Request, Install or Assign Certificats.
Cliquer sur Next. Description: C:\Users\pierreemmanueld\AppData\Local\Microsoft\Windows\Temporary Internet Files\Content.Word\3.png
Sélectionner le serveur dans la liste.

Cliquer sur Next.

Entrer le nom FQDN du serveur.

Cliquer sur Next.

Description: C:\Users\pierreemmanueld\AppData\Local\Microsoft\Windows\Temporary Internet Files\Content.Outlook\FZ2TEGSM\5 (2).PNG
Entrer le nom de l’organisation.

Cliquer sur Next (2 fois).

Description: C:\Users\pierreemmanueld\AppData\Local\Microsoft\Windows\Temporary Internet Files\Content.Outlook\FZ2TEGSM\6 (2).PNG
N’oublier pas d’assigner les certificats générés.
Voilà le serveur enfin installé et opérationnel (après un redémarrage bien sûr).

N’oublier pas d’activer OCS pour les utilisateurs à l’aide d’un clic droit dans l’AD.

Description: C:\Users\pierreemmanueld\AppData\Local\Microsoft\Windows\Temporary Internet Files\Content.Outlook\FZ2TEGSM\1.PNG

2.3 Configuration Serveur

Pour administrer le serveur : rien de plus simple : connecter vous à l’adresse : https://IPduserveur/cscp .

A l’aide de l’interface, un utilisateur ayant les droits adéquats, il pourra tout configurer à distance.

2.4 Côté client

Prérequis :

– Avoir créé un utilisateur dans l’AD et avoir activé la fonction « Unified communication » à l’aide d’un clic droit.

Côté client rien de plus simple. Dans un domaine, déployer le client via une GPO adapté. Si ce n’est le cas téléchargé le client mise à disposition sur le cd d’installation de Lync.

Il faudra à l’utilisateur simplement rentre son adresse mail dans le client pour que celui ce configure automatiquement.

Le client se dote d’une nouvelle interface (beaucoup plus conviviale et interactive) qui réunit enfin les 3 modules d’OCS 2007R2 (livemeeting / conf call / client de messagerie instantanée)

Constater que le nombre d’options a donc triplées voir quadrupler par rapport à l’ancienne version.

Ainsi que l’arrivée d’image (portrait).

Conclusion

Cet article résume donc l’installation de Microsoft Lync qui apporte de nombreuses fonctionnalités pour les utilisateurs d’entreprise ainsi qu’un contact et une collaboration plus forte que jamais.