Configuration requise et Installation

Configuration

Voici la configuration requise sur le serveur de base Small Business Server édition Standard et édition Premium:

Configuration minimum sur les Serveurs supplémentaires (ne concerne que l’édition Premium):

Bien entendu chaque serveur nécessite des équipements de base qui sont les suivants : • Carte réseau : carte réseau Ethernet du catalogue de Windows Server• Internet : certaines fonctionnalités Internet exigent une connexion Internet (droits d’accès éventuellement payants) et un compte Windows Live ID • Systèmes d’exploitation clients pris en charge : – Microsoft Windows XP Édition professionnelle SP2 (ou ultérieur) ; – Windows Vista Professionnel, Entreprise et Édition intégrale ; – Windows Mobile 5.0 (ou ultérieur) • Lecteur DVD-ROM• Écran Super-VGA (800 × 600) ou de résolution plus élevée • Clavier et souris Microsoft® ou dispositif de pointage compatible

Installation Standard

Nous allons voir pas à pas comment procéder à l’installation standard de Windows SBS 2008.

Voici tout d’abord les écrans présents au démarrage de notre installation :Paramètres de langue, de région, de date et de clavier.

On choisit donc la langue à installer, le format de l’heure et de la monnaie puis le type de clavier. Puis on clique sur « Suivant ».

Menu d’installation

Cliquez sur Installer pour commencer l’installation. A noter que vous disposez de deux autres options : « A lire avant d’installer Windows » et « Réparer l’ordinateur » si vous souhaitez procéder à une réparation.

Nous arrivons dans la collecte d’informations pour le serveur.

Clé Produit

Vous devez entrer votre clé de produit dans le champ prévu à cet effet puis cliquer sur « Suivant ».

Le contrat de licence

Cochez la case « J’accepte les termes du contrat de licence » puis cliquez sur « Suivant » pour passer à l’étape suivante.

Quel type d’installation voulez-vous effectuer?

Nous avons donc deux types d’installation possible: « Mise à niveau » ou « Installation personnalisée ». Nous choisirons l’installation personnalisée.

Où souhaitez-vous installer Windows?

Choisissez le disque où vous souhaitez installer le système d’exploitation. Vous pouvez cliquer sur « Options de lecteurs (avancées) » afin de modifier les partitions de votre disque. Cliquez sur « Suivant » après avoir sélectionné la destination désirée.

Installation de Windows

Maintenant le système va copier les fichiers nécessaires à l’installation, les décompresser, installer les fonctionnalités et enfin installer les mises à jour.

Une fois le système installé, l’ordinateur redémarre et nous invite à finaliser l’installation.

Continuer l’installation

La première étape de l’installation est terminée. Les pages suivantes vous demanderont de fournir des informations sur votre entreprise. Ces informations servent à installer les applications du serveur et à configurer Windows SBS.

Cliquez sur « Suivant ».

Vérifier les paramètres d’horloge et de fuseau horaire

Vérifier que les paramètres d’horloge et de fuseau horaire de votre horloge système sont corrects.

Cliquez sur « Suivant » une fois que vous l’avez fait.

Obtenir des mises à jour importantes

Deux choix sont disponibles : • « Se connecter pour recevoir les mises à jour d’installation les plus récentes (recommandé). »• « Ne pas recevoir ces mises à jour d’installation les plus récentes »

Cliquez sur l’option de votre choix.

Connexion avec votre serveur

Windows configure votre serveur sur le réseau et installe les mises à jour si vous avez choisi cette option.

Information sur la société

Après avoir rempli les champs nécessaires, cliquez sur « Suivant ».

Personnaliser votre serveur et le réseau.

Le nom du serveur d’identifiant unique du serveur sur le réseau et le nom de domaine interne sont demandés. Comme vous pouvez le remarquer, il vous sera impossible ces entrées plus tard.

Une fois les informations entrées, cliquez sur « Suivant »

Ajouter un compte d’administrateur réseau

On vous demande donc le prénom, nom, nom d’utilisateur mot de passe Administrateur avec les exigences habituelles de 8 caractères minimum et 3 types des 4 caractères suivants : A-Z, a-z, 0-9 et les symboles.

Cliquez ensuite sur « Suivant ».

Installer les services de sécurité

Cochez le ou les services de sécurité que vous voulez évaluer : Windows Live OneCare pour Serveur et/ou Microsoft Forefront Security pour Exchange server.A noter que, comme nous l’avons vu précédemment, il s’agit de versions d’essai de 120 jours.

Cliquez sur « Suivant », une fois votre choix effectué.

Toutes les informations nécessaires ont été recueillies

Cet écran résume les paramètres entrés. Après avoir vérifié l’exactitude de ces informations, cliquez sur « Suivant ».

L’opération suivante peut prendre 30 minutes, voire plus, en fonction de votre configuration matérielle et de votre choix sur l’obtention des mises à jour. Votre serveur peut redémarrer plusieurs fois jusqu’à la fin de l’installation.

Installation Automatisée

Lancez l’utilitaire “SBSAfg.exe” disponible sur le DVD SBS 2008 (DVD:\tools\SBSAfg.exe), vous aurez alors le formulaire suivant :

Vous pouvez maintenant entrer vos paramètres réseau ou laissez l’utilitaire le faire automatiquement. Aussi vous devrez indiquer les informations concernant l’entreprise, l’évaluation des produits de sécurité, votre zone horaire GMT, les paramètres de mise à jour… Bref, tous les paramètres que l’on vous demande lors de la seconde partie d’une installation classique.

Une fois ces données renseignées, cet utilitaire va générer un fichier de réponse “SBSAnswerFile.xml” que nous allons mettre sur une clé USB afin d’automatiser l’installation.

Migration depuis SBS 2003

Nous pouvons migrer depuis un serveur SBS 2003 vers un serveur SBS 2008 grâce à deux utilitaires (SBSAfg.exe et sourceTool.exe). Attention, le SP2 de Windows Server 2003 est nécessaire.

Grâce à cette procédure nous allons pouvoir migrer : les comptes et groupes, les boites aux lettres, les paramètres réseau (DNS, DHCP …), le site SharePoint, les données utilisateurs, les scripts utilisateurs, les données de télécopie.

Pour effectuer cette migration il faudra lancer l’utilitaire “sourceTool.exe”, disponible sur le DVD SBS 2008 (dvd:\tools\sourceTool.exe) depuis votre serveur SBS 2003.

Cet utilitaire élève le niveau de fonctionnalité du schéma (Windows 2008 niveau 44) et paramètre Exchange 2003 SP2 pour la migration (mode natif d’Exchange).

A l’exécution de l’utilitaire, sur SBS 2003, voici la boite de dialogue présentée ci-dessous :

Ensuite lancez “SBSAfg.exe” disponible également sur le DVD SBS 2008 (DVD:\tools\SBSAfg.exe) afin de récupérer le fichier XML d’installation automatisée(SBSAnswerFile.xml). Pour un exemple de ce fichier, regardez la partie « Installation Automatisée ».

Mettez-vous ensuite sur l’ordinateur où vous allez installer SBS 2008. Branchez la clé USB, insérer le DVD SBS 2008. A la fin de l’installation de SBS 2008, cet écran apparait.

Cliquez sur « Lancez l’assistant Migration », une console apparaît.

Dans cette liste de tâches de mise en route, nous observons différentes options présentes.

Cochez « Migrer vers Windows SBS ».

Cliquez sur suivant pour effectuer chaque tâche.

Remarque : vous disposez de 21 jours pour effectuer la migration suivant le début de l’installation.

Sources des screenshots : Technet

Console SBS

Le serveur installé, au démarrage, nous sommes devant la console Small Business Server. Elle comporte sept onglets (« Accueil », « Utilisateurs et groupes », « Réseau », « Dossiers partagés et sites web », « Sauvegarde et stockage serveur », « Rapports » et enfin « Sécurité »).

Sur l’onglet « Accueil », nous apercevons les tâches de mise en route. Vous pouvez terminer l’installation en affichant les problèmes d’installation. Nous verrons quelques un des assistants dans la suite. Des rubriques d’aide sont également disponibles sur l’utilisation de cette console.

Dans l’onglet « Utilisateur et groupes », vous pouvez ajouter des utilisateurs, des rôles et des groupes. A droite, nous remarquons un ensemble de raccourcis de tâches sur ces utilisateurs et groupes.

Pour l’onglet « Utilisateur », l’ensemble des utilisateurs est affiché. Avec les raccourcis nous pouvons rapidement modifier les rôles d’utilisateurs, ajouter un ou plusieurs comptes d’utilisateurs, modifier les stratégies de mot de passe. Aussi nous pouvons modifier un compte directement en cliquant sur celui-ci.

Les groupes sont ainsi représentés dans cet onglet avec la possibilité de les modifier, d’en ajouter ou de le supprimer.

Maintenant, dans l’onglet « Réseau », nous allons pouvoir ajouter des périphériques de télécopie et des imprimantes. Des aides sont disponibles à votre droite pour vous guider au mieux dans votre tâche.

L’onglet « Connectivité réseau », offre un tour rapide des services disponibles et de leurs états actuels. Par exemple ici, on remarque que la connexion internet n’est pas active, que le domaine du domaine internet n’est pas configuré…

Des aides sont toujours présentes afin de vous guider au mieux dans l’installation de services.

L’onglet suivant « Dossiers partagés et Sites web », comme son nom l’indique, permet d’afficher les partages réseaux ainsi que les sites Web.

Par un simple assistant, nous pouvons ajouter des dossiers partagés et configurer leurs droits.

Voici un aperçu rapide de l’assistant d’ajout de dossiers partagés.

Toujours dans l’onglet « Dossiers partagés et sites web », intéressons-nous aux sites web. La console nous indique les sites web en cours de fonctionnement et leur état actuel. Nous avons aussi la possibilité d’y ajouter des sites web Office Live Small Business.

L’onglet « Rapports » permet d’afficher les rapports de fonctionnement suivant une fréquence, un détail et aux utilisateurs indiqués lors de la configuration de celui-ci.

Enfin, l’onglet « Sécurité » nous offre un aperçu général des programmes de sécurité présents sur le serveur (ex : Windows LiveOneCare pour serveur). Nous allons aussi pouvoir configurer et appliquer des mises à jour.

Dans les parties suivantes, nous allons voir plus précisément les assistants disponibles depuis cette console. Tout d’abord, la configuration Réseau.

Configuration Réseau

connecter à Internet

Pour configurer l’adresse réseau à partir de la console SBS (Small Business Server), il faut tout d’abord cliquer sur le lien « Se connecter à Internet » (entre les 2 lignes pointillées ci-dessous) situé sur la page d’accueil de la console.

Ensuite, une fois sur l’écran ci-dessous, patientez quelques instants le temps que Small Business Server essaie de trouver les paramètres de votre réseau ainsi qu’un routeur.

Si SBS ne parvient à trouver de routeur (il ne devrait pas y avoir de problème pour le réseau si un câble Ethernet relie la machine à votre réseau), l’écran suivant s’affiche :

Remplissez alors le champ prévu pour l’adresse IP du routeur (qui sera la passerelle par défaut) ainsi que celui du serveur si vous le souhaitez. En effet SBS, prendra une adresse IP par défaut suivant celle du routeur si vous ne lui en indiquez pas une. Il est tout de même conseillé d’en fournir une soi-même suivant son plan d’adressage IP.

Si SBS détecte un routeur, il indiquera son adresse IP dans le champ prévu et vous pourrez spécifier ou non ensuite l’adresse du serveur SBS.

Cliquez sur « Suivant » lorsque les adresses IP entrées dans les champs sont celles que vous souhaitez, la fenêtre suivante apparaîtra.

Une fois la recherche effectuée, l’écran suivant s’affichera.

Si les adresses IP sont correctes, cliquez sur « Suivant » puis « Terminer » sur l’écran de fin de configuration, sinon reconfigurez-les comme vous le souhaitez puis cliquer sur « Suivant » et enfin sur « Terminer ».

Configurer l’adresse Internet

Pour configurer l’adresse internet de votre entreprise, il faut lancer l’assistant prévu à cet effet. Ce dernier se trouve sur la page d’accueil de la console SBS.

La première fenêtre ci-dessous s’ouvre alors. Choisissez le cas dans lequel vous êtes puis cliquer sur « Suivant ».

Si vous avez choisi d’acheter un nouveau nom de domaine, SBS 2008 vous propose trois fournisseurs pour vous le procurer. Choisissez-en un puis décidez ou non de cocher la case « Envoyer également… » et cliquez sur « Suivant ».

Comme l’indique le titre de la fenêtre ci-dessous, indiquez le nom de domaine que vous souhaitez enregistrer.

Il se peut que le nom de domaine souhaité ne soit pas disponible. Dans ce cas, l’assistant vous proposera plusieurs solutions comme vous pouvez le voir ci-après.

Vous êtes ensuite redirigé vers le fournisseur choisi pour compléter l’achat du nom de domaine.

Entrez ensuite les informations données au fournisseur (nom de domaine, nom d’utilisateur et mot de passe) dans la fenêtre suivante. Cliquez enfin sur « Configurer ».

La configuration se lance alors.

Une fois la configuration terminée plusieurs choses sont ajoutées automatiquement à la configuration de votre serveur.

Un certificat a été créé sur le serveur SBS et installé sur votre serveur Web.

Exchange 2007 est correctement paramétré concernant votre domaine public.

Si votre routeur est UPnP (Universal Plug’n’Play), plusieurs ports sont correctement configurés :

  • TCP 443 (connexionSSL pour Outlook Anywhere, Active Sync, Terminal Service Gateway, Outlook Web Access (OWA))
  • TCP 987 (site Sharepoint)
  • TCP 25 (messagerie)

Les entrées DNS ont été correctement configurées.

Enfin, une zone principale a été créée sur votre serveur DNS : remote.ma-tpe.biz

Source des screenshots : Technet.

Configurer un hôte actif pour la messagerie internet

Cet assistant permet de configurer Exchange pour passer par un relais SMTP pour l’envoi d’e-mail. Il se trouve également sur la page d’accueil de la console SBS.

La première fenêtre ci-dessous s’affichera alors. Remplissez les champs demandés avec les informations nécessaires puis cliquez sur « Suivant ».

La configuration dans Exchange est alors effectuée automatiquement.

Source des screenshots : Technet.

Ajouter un certificat approuvé

Ajouter un certificat approuvé permet aux utilisateurs distants de se connecter au serveur SBS pour se connecter sur le domaine par exemple ou pour avoir accès au partage de fichiers. Pour installer ce certificat sur le serveur Web, il faut lancer l’assistant se trouvant à l’accueil de la console SBS.

Choisissez une des deux options sur la fenêtre ci-dessous puis cliquez sur « Suivant ».

Si vous avez sélectionné la première option, l’écran suivant s’affichera sinon vous reprendrez le processus plus loin dans l’installation. Sélectionnez et saisissez les informations concernant votre entreprise puis cliquez sur « Suivant ».

Vous pouvez enregistrer la demande de certificat dans un fichier pour cela cliquez sur « Enregistrer dans le fichier… » pour enregistrer la demande dans un nouveau fichier, ou sur « Copier » pour enregistrer la demande dans un fichier déjà ouvert.

La demande peut être un peu longue, choisissez donc la première option pour continuer à attendre.

Voici ce à quoi ressemblera votre certificat.

Une fois obtenu, relancez l’assistant en choisissant la deuxième option sur la page d’accueil.

Importer le certificat en collant le texte directement dans la boîte de texte ou en choisissant le fichier enregistré au préalable.

Voilà, vous avez installé un nouveau certificat approuvé.

Source des screenshots : Technet.

Configuration des sauvegardes

Pour configurer les sauvegardes de votre serveur, rien de plus simple ou presque. Il suffit de cliquer sur le lien prévu à l’accueil de la console SBS dans la partie « Protéger vos données ».

L’écran suivant s’affichera alors. Vous pourrez choisir ici la ou les destinations où effectuer la sauvegarde. Cliquez sur « Suivant » une fois ceux-ci choisis.

Attention, la case « Afficher toutes les destinations de sauvegarde internes et externes valides » n’est pas cochée par défaut. Pour afficher un lecteur récemment connecté ou pour prendre en compte la case cochée, il faut cliquer sur le bouton « Actualiser ».

Vous pourrez ensuite affecter une étiquette au(x) lecteur(s) choisis pour la sauvegarde grâce à la fenêtre qui suit. Cela peut-être pratique pour connaître l’heure de la sauvegarde et/ou la date et/ou son contenu.

Vient ensuite l’écran ci-dessous. Sur celui-ci vous pourrez configurer les lecteurs à sauvegarder.

Enfin, la fenêtre suivante permet de configurer l’heure ou les heures auxquelles la sauvegarde s’effectuera. Windows SBS 2008 propose deux choix préconfigurés ainsi qu’un choix personnalisable:

  • « Une fois par jour » : la sauvegarde est effectuée à 23h00
  • « Deux fois par jour » : la sauvegarde est effectuée à 17h00 et à 23h00
  • « Personnalisé » : Vous pouvez choisir autant d’heures que vous le souhaitez. Par exemple une le matin avant l’embauche, une le soir après que la plupart des employées soit partie, et une autre dans la nuit pour sauvegarder le travail de vos plus zélés collègues.

Enfin, en cliquant sur suivant, vous accédez à l’écran de résumé. Vérifiez vos paramètres et cliquez ensuite sur Configurer.

! Attention ! Cette configuration nécessite le formatage du disque dur externe si vous utilisez un support de ce type.

Gestion des Utilisateurs et des Ordinateurs

Gestion des utilisateurs

Ajouter des utilisateurs…

…Un par un

Pour ajouter des utilisateurs un par un, il faut suivre les étapes suivantes.

Tout d’abord cliquez sur le lien « Ajouter un utilisateur » sur la page d’accueil de la console SBS ou dans l’onglet « Utilisateurs et Groupes » de cette même console. La fenêtre ci-dessous s’ouvrira. Saisissez alors les informations que vous souhaitez dans les champs prévus et sélectionnez le rôle que l’utilisateur aura. La description et le numéro de téléphone ne sont pas obligatoires pour passer à la suite. Il est possible de continuer sans indiquer ces informations.

Cet assistant propose différents noms d’utilisateurs à utiliser suivant le prénom et le nom que vous avez saisi. Cependant, il est également possible de saisir un nom d’utilisateur personnalisé.

Après avoir cliqué sur suivant vous arriverez sur l’écran suivant pour saisir le mot de passe de l’utilisateur. Cliquer ensuite sur le bouton « Ajouter un compte d’utilisateur » puis sur Terminer sur le dernier écran ci-dessous.

…Par groupe

A partir de l’onglet « Utilisateurs et Groupes » de la console SBS il est possible d’ajouter plusieurs utilisateurs ayant le même rôle d’utilisateur à la fois. Pour cela cliquez sur le bouton « Ajouter plusieurs comptes d’utilisateurs », la fenêtre suivante apparaîtra alors.

Choisissez le rôle des utilisateurs que vous souhaitez ajouter puis cliquez sur le bouton « Ajouter » pour afficher la fenêtre des propriétés de l’utilisateur ci-dessous. Saisissez les informations que vous souhaitez puis cliquez sur OK.

Après avoir ajouté à la liste de la première fenêtre ci-dessus les utilisateurs souhaités, vous pouvez les modifier ou finalement les supprimer. Quand votre liste d’utilisateurs sera conforme à ce que vous vouliez, cliquez sur « Ajouter des comptes d’utilisateurs » pour ajouter tous les comptes de la liste.

Modifier un utilisateur

Pour modifier un utilisateur il suffit de faire clique-droit sur celui-ci puis cliquer sur « Propriétés » ou de double-cliquer sur l’utilisateur. Il est aussi possible d’accéder aux propriétés d’un utilisateur en le sélectionnant dans le sous-onglet « Utilisateurs » de l’onglet « Utilisateurs et Groupes » de la console SBS, puis en cliquant sur « Modifier les propriétés du compte d’utilisateur » dans la colonne de droite. Vous accèderez alors à la fenêtre suivante pour l’utilisateur Bob Alice, par exemple.

Les autres onglets permettent de configurer différents paramètres tels que l’accès au bureau à distance web, les quotas de messagerie et de dossiers partagés, l’affectation d’ordinateurs, l’appartenance aux groupes du système et l’accès aux sites web de l’entreprise.

Ajouter un groupe

Pour ajouter un nouveau groupe il faut aller dans le sous-onglet « Groupes » de l’onglet « Utilisateurs et Groupes » de la console SBS. Cliquez ensuite sur le lien dans la colonne de droite pour ajouter un nouveau groupe. Un écran d’accueil s’affichera alors, lisez-le puis choisissez ou non de cochez la case pour ne plus avoir cet écran affiché et enfin cliquez sur « Suivant ».

Vous arriverez alors sur la fenêtre ci-dessous. Entrez le nom du groupe et une description (facultative mais pratique souvent) et sélectionnez le type de groupe. Il est maintenant conseillé de créer plutôt des groupes de sécurité et cocher la case pour activer la réception de courrier électronique pour ce groupe. En effet cela évite d’avoir à créer deux groupes contenant les mêmes utilisateurs, un pour leur envoyer des messages et l’autre pour leurs permissions.

Cliquez ensuite sur « Suivant ». L’écran ci-dessous s’affichera alors si vous avez sélectionné un groupe de distribution ou si vous avez coché la case pour activer la réception de courrier électronique pour un groupe de sécurité. Changez au besoin l’adresse de messagerie affichée par défaut et les options puis avancez en cliquant sur « Suivant ».

Sur cette fenêtre vous pourrez alors choisir les utilisateurs qui vont appartenir à ce groupe. Vous voyez qu’il est possible d’ajouter des utilisateurs mais également des groupes dans un groupe. Cela permet d’affiner les permissions et la liste de distribution de courrier. Par exemple vous créez un groupe « Finance » dans lequel vous placez tous les employés du département Finance et au sein même de ce groupe « Finance », vous y créez un groupe « Manager » dans lequel vous placez les managers de ce département.

Cliquez enfin sur « Ajouter un groupe » pour terminer l’assistant et ajouter le groupe.

Modifier un Groupe

On accède aux propriétés d’un groupe de la même façon qu’à celles d’un utilisateur, c’est-à-dire en double-cliquant dessus ou clique-droit puis « Propriétés » ou encore en sélectionnant le groupe puis en cliquant sur le lien pour afficher les propriétés dans la colonne de droite de l’onglet « Groupes » de la console SBS.

Vous accédez alors à la fenêtre ci-dessous qui permet de modifier le nom la description et les membres du groupe. L’onglet « Messagerie » permet quant à lui de configurer les options de messagerie pour le groupe.

Ajouter un rôle personnalisé

Il est possible d’ajouter un rôle personnalisé en plus des trois rôles par défaut que contient SBS. Pour cela il faut se rendre dans le sous-onglet « Rôles d’utilisateur » de l’onglet « Utilisateurs et Groupes » puis cliquer sur le lien approprié pour ajouter le rôle souhaité. Vous arriverez alors sur la fenêtre suivante.

Remplissez les champs par les valeurs souhaités puis cliquer sur « Suivant ».

Grâce à la fenêtre ci-dessous il est possible d’ajouter des groupes prédéfinis du système pour affiner les permissions du rôle. Cliquez sur le bouton « Ajouter » pour ajouter un groupe à ceux déjà présents par défaut (Ici le groupe « Administrateurs DHCP » a été ajouté aux groupes par défaut de l’utilisateur standard).

Cliquez ensuite sur « Suivant » pour définir les options de messagerie.

Puis une nouvelle fois, « Suivant » pour paramétrer l’accès distant.

Encore une fois « Suivant » pour configurer les quotas de dossiers partagés et la redirection de dossiers. Cliquez enfin sur « Ajouter un rôle » d’utilisateur pour ajouter le rôle personnalisé.

Modifier un Rôle

On peut accéder aux propriétés d’un rôle de la même façon (double clic, …) que pour les utilisateurs et groupes mais dans le sous-onglet « Rôle d’utilisateur » de l’onglet « Utilisateurs et groupes » de la console SBS.

Vous arrivez alors sur la fenêtre de gauche ci-dessous. Celle-ci permet de modifier le nom du rôle et sa description. L’onglet sur la fenêtre de droite permet de changer les permissions des utilisateurs possédant le rôle grâce à l’ajout ou le retrait de groupe.

Les autres onglets permettent de configurer d’autres paramètres tels que les quotas de messagerie et de dossiers partagés, l’accès au bureau à distance web et l’accès aux sites web de l’entreprise ou encore la redirection de dossiers pour les utilisateurs ayant ce rôle.

Tâches diverses

Modification de la stratégie de mot de passe

Cette option est disponible dans la colonne de droite de l’onglet « Utilisateurs et Groupes » et dans le sous-onglet « Utilisateurs » de la console SBS. Elle permet de définir plusieurs paramètres concernant les mots de passe de vos utilisateurs.

Liens de Bureau

Le gadget « Liens de Bureau » permet d’afficher sur tous les bureaux des utilisateurs ayant des postes sous Windows Vista plusieurs raccourcis vers des applications ou des liens utiles à leurs tâches de tous les jours. Vous trouverez ce bouton au même endroit que celui pour les stratégies de mots de passe, c’est-à-dire dans la colonne de droite du sous-onglet « Utilisateurs » de l’onglet « Utilisateurs et Groupes » de la console SBS.

Le premier onglet permet de régler les options générales concernant les catégories que vous voulez afficher.

Le deuxième onglet permet de configurer les accès des utilisateurs à telle ou telle catégorie de liens.

Ce troisième onglet permet d’ajouter, de supprimer et d’organiser des liens d’aide à destination des utilisateurs de votre entreprise.

Dans celui-ci, vous pourrez ajouter des liens d’aide à destination des administrateurs du réseau.

Et enfin, un dernier onglet de personnalisation des titres des sections de liens.

Redirection de dossiers

La redirection de dossiers permet de stocker différents dossiers des utilisateurs sur le serveur plutôt que sur le poste client et ceci de façon transparente pour l’utilisateur. Cette fonctionnalité permet une synchronisation en cas de changement de poste de l’utilisateur ou en cas de réinstallation du système par exemple. Elle est, elle aussi, dans la colonne de droite du sous-onglet « Utilisateurs » de l’onglet « Utilisateurs et Groupes » de la console SBS.

Le premier onglet permet de sélectionner les dossiers à rediriger sur le serveur.

Le deuxième permet lui de sélectionner les utilisateurs dont les dossiers seront redirigés.

Modification des rôles d’un utilisateur

Grâce à cette fonctionnalité, il est possible de modifier les rôles de plusieurs utilisateurs à la fois. Encore une fois cet assistant se trouve dans la colonne de droite du sous-onglet « Utilisateurs » de l’onglet « Utilisateurs et Groupes » de la console SBS.

Après avoir cliqué sur le lien, la fenêtre ci-dessous s’ouvrira et vous pourrez alors choisir le nouveau rôle à accorder aux utilisateurs sélectionnés dans la deuxième fenêtre ci-après.

Gestion des Ordinateurs

Ajouter un ordinateur au domaine…

…Par navigateur Web

Tout d’abord vérifiez que l’ordinateur que vous voulez ajouter est connecté à votre réseau et possède une adresse IP lui permettant de communiquer avec le serveur SBS 2008. Si tel est le cas ouvrez alors Internet Explorer puis entrez l’adresse http://connect dans la barre d’adresse. La page suivante s’affichera alors. Cliquez sur le bouton « Lancer le programme Connect Computer » puis suivez les instructions plus bas sur la page pour autoriser son exécution.

Suivez ensuite les étapes communes pour ajouter l’ordinateur au domaine.

…Par support amovible

Il est aussi possible d’utiliser un support amovible (clé USB, disque dur externe,…) pour lancer le programme Connect Computer sur un ordinateur. Pour cela rendez-vous dans le sous-onglet « Ordinateurs » de l’onglet « Réseau » de la console SBS et cliquez sur « Connecter des ordinateurs à votre réseau » dans la colonne de droite.

La fenêtre ci-dessous s’ouvrira alors. Cliquez sur le bouton « Copiez le programme sur un support amovible ».

Vous arriverez alors sur l’écran ci-après qui permet de choisir l’emplacement du support amovible que vous souhaitez utiliser. Entrez le chemin de ce dernier ou choisissez-le via le bouton « Parcourir » puis cliquez sur « Suivant ». La copie du programme se lancera alors.

Connectez ensuite le support amovible sur l’ordinateur que vous souhaitez ajouter au domaine et lancez l’application launcher.exe situé à l’emplacement défini lors de l’étape représentée par l’écran ci-dessus. Suivez ensuite les étapes communes pour ajouter l’ordinateur au réseau.

Etapes communes

Après avoir lancé le programme Connect Computer par n’importe quelle méthode ci-dessus, la fenêtre ci-dessous s’ouvre. Choisissez la deuxième option : « Configurer cet ordinateur pour d’autres utilisateurs ».

Pour pouvoir connecter l’ordinateur il faut bien sûr les privilèges d’administrateur réseau. Entrez donc le nom d’utilisateur et le mot de passe de cet utilisateur puis cliquez sur « Suivant ».

Ensuite vous pouvez vérifier le nom et la description de l’ordinateur à connecter au domaine. Changez ces informations au besoin et cliquez sur « Suivant ».

Il est possible d’affecter un utilisateur à un poste. Ceci permet à l’utilisateur d’effectuer des opérations (décrites sur l’image ci-dessous) qu’il ne pourrait pas effectuer en tant que juste utilisateur du domaine connecté sur ce poste. Choisissez donc le(s) utilisateur(s) à ajouter au poste en cours d’ajout au domaine. L’administrateur réseau est forcément affecté à chaque ordinateur du domaine. Une fois les utilisateurs souhaités ajoutés à l’ordinateur, cliquez sur « Suivant ».

Si un ou plusieurs utilisateurs étaient déjà présents sur le système, il est possible de faire correspondre ces utilisateurs aux utilisateurs du domaine affectés au-dessus pour garder des paramètres tels que le Bureau ou le dossier Mes Documents de l’utilisateur local vers l’utilisateur du domaine. Une fois ces correspondances configurées, cliquez sur « Suivant ».

Sur cet écran, vous allez maintenant configurer les rôles des utilisateurs sur l’ordinateur.

Enfin, il ne reste plus qu’à confirmer les infos des utilisateurs puis de cliquer sur « Suivant ».

La fenêtre suivante vous invite à redémarrer l’ordinateur pour finaliser l’entrée dans le domaine de l’ordinateur.

Modifier un ordinateur

Pour voir et modifier les propriétés d’un utilisateur après l’avoir ajouté au domaine il suffit d’agir comme pour les utilisateurs, groupes et rôles (double clic, …) mais dans le sous-onglet « Ordinateurs » de l’onglet « Réseau ».

La première fenêtre ci-dessous s’ouvrira alors et permet de modifier la description de l’ordinateur et d’afficher des informations sur celui-ci s’il est en ligne.

Cette fenêtre ci-dessous permet de changer le niveau d’accès d’un utilisateur du domaine sur l’ordinateur.

Enfin ce dernier onglet affiche les mises à jour installées et manquantes du système d’exploitation présent sur la machine.

Notifications

Il est possible de configurer plusieurs règles pour recevoir une alerte par e-mail en cas de défaillance d’un service, d’erreurs, ou d’espace disque disponible pas assez suffisant. Les captures d’écran parlant d’elles-mêmes, je vous laisse les découvrir.

Conclusion

Nous avons donc vu que Microsoft a continué le travail qu’il avait effectué sur SBS 2003, et a donc sorti un système serveur on ne peut plus simple qui permet à n’importe qui de pouvoir gérer un serveur.

Etant donné que SBS se base sur un Windows 2008 Server, ces fonctionnalités ne sont pas limitées à ce que nous avons vu dans cet article, puisque nous avons voulu mettre en avant ce qui était propre à SBS.

SBS permet donc aux petites entreprises d’avoir des outils semblables aux entreprises de plus grande taille sans pour autant avoir besoin de quelqu’un à temps plein pour s’en occuper. Il améliore donc la productivité à moindre coût.